Accueil : histoire du quotidien › En charge d'un fils en situation de handicap

En charge d'un fils en situation de handicap

Alain intervient chez Mme Martin, 63 ans. Elle arrive bientôt à la retraite et a à sa charge son fils, Romain, atteint d’un handicap mental à plus de 80%. Elle a donc une vie bien remplie et un emploi du temps géré à la minute près. Et puis, les tâches administratives viennent s’ajouter à tout ce qu’elle a déjà à faire, elle préfère déléguer cette partie qui est chronophage et ingrate.

Venant régulièrement chez elle, Alain examine donc les nouvelles lettres reçues pour s’informer de la situation générale de la cliente et de son fils, il s’attelle à l’exécution des travaux nécessaires et fournit en même temps des explications à Mme Martin, pour qu’elle reste bien au courant des dossiers.

Aide vraiment précieuse au quotidien de Mme Martin, Alain lui permet d’alléger son emploi du temps déjà assez rempli et assure une présence rassurance dans son quotidien effréné.


OoOoo0


Madame Martin accueille Alain :

« Bonjour Alain »
« Bonjour Mme Martin ; bonjour Romain »

Alain se dirige vers la table de la salle à manger et examine le courrier…

« Je vois que vous avez reçu un questionnaire »
« Oui ; c’est pour ma retraite »
« Ils vous demandent des précisions…vous n’avez pas travaillé en 1980 ? »
« C’est l’année de la naissance de Romain… j’ai arrêté de travailler pendant un an pour m’occuper de lui… »
« Très bien, je vais compléter le questionnaire. Il me faut les dates exactes d’arrêt et de reprise du travail… et il leur manque aussi des fiches de paie de l’année 1990 »
« J’ai été en arrêt maladie pendant quelques mois…voici le classeur, tous les documents sont là… il y a aussi un courrier de la MDPH… je n’ai pas eu le temps de le lire… »
« C’est pour le renouvellement de l’Allocation d’Adulte Handicapé… le dossier est à l’étude… ils reviendront vers vous s’ils ont besoin de pièces complémentaires. Pour l’instant vous n’avez rien à faire… je vais aussi payer la facture du plombier et celle du garagiste. Il me faudrait votre chéquier »

Alain effectue les différentes démarches pendant que Mme Martin s’occupe de Romain. Un peu plus tard il frappe à la porte de la cuisine où Mme Martin prépare le repas :

« Voila, j’ai terminé pour aujourd’hui, Mme Martin. Je reviens dans trois jours. Bonne soirée à tous les deux, au revoir »
« Au revoir Alain, grâce à vous je revis ! »

"A bon droit aider on doit"
Leroux de Lincy
  • Notre Société
  • Accueil du public sur RDV :
  • SAP - Jurisophos
    La GÉODE Pôle expertise
    12 A rue de Mulhouse
    68180 HORBOURG-WHIR, France
  •  
  • Appelez nous au :
    03 89 77 12 70
  •  
Jurisophos - Tous droits réservés © 2022 - site web réalisé par Elefan