Accueil : histoire du quotidien › Des séniors qui renoncent à leur droit aux…

Des séniors qui renoncent à leur droit aux allocations

Agathe, 24 ans, est assistante administrative à Jurisophos SAP. « J'aide les personnes âgées à changer l'adresse de leur carte grise, à déclarer leurs impôts, autant de démarches qui se font désormais en ligne ». Un gain de temps et d'énergie pour les usagers de la maison de retraite. « Ils n'ont pas à patienter des heures en appelant un standard téléphonique et la réponse des administrations est souvent bien plus rapide si l'on passe par Internet », explique Agathe qui se déplace dans chaque lieu d’habitation des usagers.

Cet accompagnement est d'autant plus utile que certains séniors ignorent parfois leurs droits. « Comme ils n'utilisent pas Internet, ils ne se déclarent pas auprès de la CAF et ne touchent pas les allocations logements auxquelles ils ont droit »


OoOoo0

Agathe, assistante administrative, se rend chaque semaine chez Madame Jaggy, âgée de 85 ans, qui occupe un petit appartement en maison de retraite. Comme beaucoup de personnes âgée, Mme Jaggy n’utilise pas internet. Agathe s’occupe des démarches en ligne et informe la vieille dame sur ses droits.

« Bonjour madame Jaggy, ça va ? »
« Bonjour ma petite Agathe ! Vous tombez à pic, je vous attendais ! »
« Qu’est-ce qui vous arrive, madame Jaggy ? »
« J’ai reçu ma déclaration d’impôts ; c’est vrai qu’il faut la faire sur internet ? »
« Vous pouvez encore la faire sur papier, mais si vous voulez, je peux déclarer vos revenus sur internet, ce sera plus rapide… »
« Du moment que vous vous en occupez, je suis d’accord… »

Agathe se dirige vers l’armoire du salon et prend le classeur où sont rangés les documents.

« Je cherche votre attestation fiscale, Mme Jaggy… ha, la voici ! »

Agathe s’installe à la table du salon avec son ordinateur.

« La déclaration est pré remplie… il suffit juste de vérifier… au fait, Mme Jaggy, vous touchez une allocation pour le loyer de votre appartement ? »
« Non, la CAF ne m’a jamais rien envoyé… »
« Le problème c’est qu’ils ne vous contactent pas, c’est à vous de faire la demande… je vais aller voir sur le site de la CAF. »
« Ah, ma petite Agathe, le monde change à une telle allure que je n’arrive plus à suivre ! Tout cela me fatigue, je vais m’allonger un moment. »

Un peu plus tard, Agathe frappe à la porte de la chambre :

« J’ai envoyé votre déclaration, Madame Jaggy. Et j’ai téléchargé un formulaire de la CAF pour les allocations. Je le remplirai la prochaine fois que je viendrai. Bonne soirée ! »
« Merci Agathe ! Je ne sais pas ce que je deviendrais sans vous. Bonsoir ! »

"A bon droit aider on doit"
Leroux de Lincy
  • Notre Société
  • Accueil du public sur RDV :
  • SAP - Jurisophos
    La GÉODE Pôle expertise
    12 A rue de Mulhouse
    68180 HORBOURG-WHIR, France
  •  
  • Appelez nous au :
    03 89 77 12 70
  •  
Jurisophos - Tous droits réservés © 2022 - site web réalisé par Elefan