Accueil : histoire du quotidien › Un retraité devenu dépendant

Un retraité devenu dépendant

Adeline intervient chez M. Martin qui a 82 ans. Il a toute sa tête, mais il fatigue rapidement et les papiers … ça n’a jamais été « son truc » !

Il est en maison de retraite. Elle se déplace chez lui, dans son petit appartement. Jusqu’à très récemment il habitait dans la partie dite « autonome » de la maison de retraite. À cause de problèmes cardiaques, il a dû passer dans la partie « dépendant ».

Une fois sur place, Adeline prend connaissance du courrier reçu depuis sa dernière intervention. Elle vient en général tous les 15 jours. Elle fait alors le tri entre les papiers administratifs. Certains documents demandent juste à être expliqués à M. Martin, d’autres ont besoin d’être traités.

Adeline s’attaque point par point à toutes les démarches qui en découlent : attestation d’assurance, impôts, forfait téléphonique, relevés de banque…

Elle s’occupe de vérifier que les derniers courriers qu’elle a faits ont porté leurs fruits, que tout est en ordre ou sur le point de l’être. Pour certaines démarches, Adeline scanne les documents et contacte les services appropriés pour apporter des réponses à Mr Martin.

Il arrive par exemple que M. Martin oublie de reporter sur son talon de chéquier les informations permettant de pointer les dépenses avec le relevé de banque. Hélas Mr Martin ne se souvient pas toujours à quoi le montant correspond. Adeline, qui a été présentée au conseiller à son début de mission, demande à ce dernier par mail d’envoyer la copie du chèque à son client pour vérifier les dépenses.

Aujourd’hui Adeline va également modifier le contrat de téléphone mobile de M. Martin car il utilisait une carte, ce qui lui coutait plus cher qu’un contrat chez un opérateur.

Bien plus qu’une simple prestation de services, Adeline est là pour s’occuper de tout ce qui tracasse M. Martin, elle résout ses problèmes, gère avec finesse ses dossiers et rassure M. Martin à chacun de ses passages.


OoOoo0


Monsieur Martin accueille Adeline :

« Bonjour M. Martin ! Vous allez bien ? »
« Bonjour Adeline… je suis un peu fatigué aujourd’hui »

Adeline ouvre sa mallette et en sort son ordinateur portable. M. Martin lui montre le courrier :

« J’ai reçu le formulaire des impôts, et aussi un courrier de la banque. L’assureur aussi m’a écrit… je n’ai rien ouvert, je vous attendais… »

Adeline ouvre les lettres, les parcourt…

« Vous avez reçu votre nouvelle attestation d’assurance »
« C’était pour quoi déjà ? »
« Vous vous souvenez, Monsieur Martin ? Vous continuiez à payer pour assurer votre maison, alors que vous vivez en appartement… votre logement est plus petit, cela va vous coûter beaucoup moins cher ! »
« Ha oui, c’est vrai, je m’en souviens maintenant ! »
« Vous avez votre chéquier ? Je voudrais pointer les dépenses sur le relevé de compte… merci… vous savez à quoi correspond ce chèque ? Il n’y a pas la somme sur le talon… »
« Heu, non, je n’en ai aucune idée… »
« Je vais faire un mail à votre conseiller… il m’enverra la copie du chèque »

Adeline s’occupe du mail, pendant que M. Martin s’assied et lit le journal.
Elle sort de sa mallette un scanner portable :

« Je scanne ce document, M. Martin… j’en aurai besoin pour… au fait, vous êtes toujours d’accord pour changer de contrat pour votre mobile ? »
« Oui, mais vous êtes sûre que ça vaut le coup ? »
« Bien sûr, vous verrez… votre carte est trop chère… je vais vous prendre un tout petit forfait… deux heures d’appel, trois numéros illimités… cela vous suffira ? »
« Pour moi le plus important c’est de pouvoir appeler mes enfants. Il faut résilier l’ancien contrat ? »
« Ne vous inquiétez pas, Monsieur Martin, votre nouvel opérateur s’en occupera. Il me faut juste votre numéro de portable… par contre pendant deux ou trois jours vous ne serez pas joignable »
« Ce n’est pas grave, Adeline, je survivrai »

Adeline entreprend sur internet les démarches pour changer de contrat. Puis elle s’apprête à prendre congé :

« Dans 15 jours, je m’occuperai de votre déclaration d’impôts. Ce n’est pas urgent… portez-vous bien, Monsieur Martin. Au revoir et à bientôt »
« Merci pour tout Adeline ; avec vous je suis vraiment rassuré. Au revoir »

"A bon droit aider on doit"
Leroux de Lincy
  • Notre Société
  • Accueil du public sur RDV :
  • SAP - Jurisophos
    La GÉODE Pôle expertise
    12 A rue de Mulhouse
    68180 HORBOURG-WHIR, France
  •  
  • Appelez nous au :
    03 89 77 12 70
  •  
Jurisophos - Tous droits réservés © 2022 - site web réalisé par Elefan